Lapointe, Jean-Paul

Dernière randonnée
Acrylique sur toile
76 x 102 cm – 30 x 40’’

Formation

Jean-Paul Lapointe a touché à tous les mediums mais après que son ami Paul Tex Lecor l’ai convaincu d’utiliser l’acrylique, vu la nocivité de la peinture à l’huile, il a toujours continué ses recherches de manière à créer cette ambiance particulière qui l’enveloppait et l’entraînait à peindre. Il avait adopté ce médium car c’est celui qui le rejoignait le plus et avec lequel il continua à persévérer afin de mieux transmettre ses sentiments. En allant plus loin, il arriva à établir et définir la relation entre la lumière et l’atmosphère. Jean-Paul adorait ce medium car il séchait rapidement et il pouvait corriger de petites erreurs ou encore faire des changements. Il peignait 7 jours sur 7 et ne s’en lassait jamais. Il était dans sa bulle. Dans ses peintures, il aimait rendre justice aux beautés de chez nous, avec ses verts et bleus spéciaux pour lesquels il était envié ; il aimait aussi faire valser les nuages et faire sortir de longs rayons de soleil qui partaient du ciel jusqu’à la terre avec des jeux de rose, de bleu et même de jaune.

Carrière

Jean-Paul Lapointe est décédé en 2007. Il est possible de retrouver ses œuvres dans plusieurs galeries du Québec, ainsi qu’à Ottawa, Calgary, Vancouver, en France, en Belgique, au Mexique et aux États-Unis. Ses œuvres font partie de nombreuses collections privées et publiques un peu partout au Québec, en plus d’avoir illustré plusieurs revues et livres. Il fut également président d’honneur de plusieurs symposiums et événements artistiques.

Distinction

Grand prix collectionneur, Festival international de la peinture, Sherbrooke, 1982;
4ème Prix International de la peinture à Nice, France, 1974;
Mention du plus beau livre, Salon du Livre de Jonquière, avril 1991.

Galeries

2017-11-01T19:30:09+00:00 1 novembre, 2017|
Share