Le noir et le blanc

Du 1er avril, La Fenêtre présentait 56 bas-reliefs de papier fait à la main au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap. Les oeuvres étaient présentées dans la salle d’exposition située à côté du restaurant dans l’édifice des nouveaux services.

L’équipe des participants de La Fenêtre vous invite à les suivre dans le clair-obscur de la réalisation de leurs bas-reliefs.  Leur empreinte est gravée dans le contraste de l’individualité complexe et la force collective. Chacun trace sa différence physique ou intellectuelle, non pas comme une imperfection, mais comme un clin d’oeil à la vie en un regard noir ou blanc.

Sur un site enchanteur de recueillement et de spiritualité, une brise vivifiante d’énergie et d’amour de soi s’est manifestée.  Les dominos, tel noir, tel blanc, prennent leur place et se remplacent.  Une renaissance?  Une échéance? Un indice se dévoile, un signe s’efface.  Une absence de couleur, mais une dimension toute en clarté et noirceur.  Le noir fait écho au blanc, symbole de paix et d’espérance pour les coeurs.

2017-01-16T06:40:42+00:0016 avril, 2013|